Le voyage à Nantes 2016 #2

Voici la deuxième partie de ma promenade Nantaise, j’espère que ça vous plaira !

 

Mise en page 1

 

Partout dans la ville, à l’occasion du voyage à Nantes des enseignes de commerce ont été réinterprétées par des artistes.

 

2

3

4

5

 

Rue du Maréchal-Joffre il y a une multitude d’œuvres de Gavin Pryke, des automates qui représente les commerces au dessus desquels ils sont.

 

6

7

 

Rue Saint-Léonard sont exposés les œuvres de Grégoire Romanet, des sortes de rébus comme enseignes.

 

8

 

La bibliothèque municipale a mis à disposition un mobilier de jardin un peu particulier pour que les lecteurs puissent profiter des beaux jours.

 

9

 

Dans la cours Cambronne une œuvre bleue métallique a fait son apparition.

 

10

 

La ligne verte passe forcément devant le théâtre Graslin et à l’intérieur du passage Pommeraye pour montrer l’architecture Nantaise.

 

11

 

Comme au passage Sainte-Croix, il y a des œuvres d’exposées près de la place du marché de Talensac. J’ai bien aimé les œuvres de John-Franklin Koenig, des photographies du Japon.

 

12

13

14

15

16

 

Derrière la préfecture, un ancien atelier industriel rempli de peinture a pointé le bout de son nez « Grafikama », dans ce lieu l’Afrique est mise à l’honneur.

 

17

 

Et ils vous dévoilent un petit secret de beauté.

 

Le jardin des plantes de Nantes expose cette année une œuvre qui s’étend sur la longueur du jardin.

 

18

 

Grâce à Claude Ponti illustrateur jeunesse, nous allons tous savoir sur la vie des pots de fleurs. Il semblerait que tous commencent dans Potanpo, et que pleins de petits pots vides en sortiraient.

 

19

 

Les petits pots avancent jusqu’à un point d’eau et une fois qu’ils ressortent de l’eau une plante à poussé à l’intérieur.

 

20

21

 

Après ils se dirigent vers L’oeilazieu et en ressortent avec des yeux.

 

22

23

 

Puis il continue leur chemin jusqu’à passer dans le Kuiné qui va leur permettre d’être prêt à affronter la vie.

 

24

 

Lors de ma promenade le long de la ligne verte j’ai eu l’occasion d’échanger avec mon ami le héron, j’ai pu l’approcher de vraiment très prêt.

 

J’ai beaucoup aimé faire la ligne verte et découvrir des choses que je n’avais jamais vues à Nantes alors que j’habite très près.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s