L’arrêt progressif de la pilule

J’ai réalisé que je devais arrêter la pilule suite à la vidéo de Naturellement Lyla (Lien). J’arrête la pilule parce que ce n’est pas bon pour ma propre santé, mais aussi pour la planète. Si vous n’avez pas encore vu cette vidéo et que vous prenez la pilule ou que vous voulez commencer à la prendre, allez la voir !

 

Sélection

 

Mon histoire avec la pilule, j’ai commencé à la prendre assez jeune, je ne sais même plus vraiment à quel âge, pour mon acné. Puis j’ai arrêté pendant un an environ parce que ça n’avait pas vraiment d’effet sur ma peau et que je n’avais pas de rapport sexuel.

 

Puis au lycée, j’ai commencé le traitement Procuta (un traitement pour l’acné avec la même molécule que le fameux Roaccutane) et avec ce traitement on est obligé de prendre un moyen de contraception, parce qu’il y a des risques importants si on tombe enceinte. Pour moi ce traitement a été un enfer j’ai eu plusieurs effets secondaires pas très cool et il n’a pas fonctionné sur mon acné.

 

Après j’ai arrêté la pilule pendant 6 mois/1 an environ. Puis j’ai recommencé à prendre la pilule, la fameuse Diane 35 qui fait débat, mais moi je la tolère très bien. Et depuis ce jour je n’ai pas arrêté, jusqu’à ce que je regarde la vidéo de Naturellement Lyla et que je me dise qu’il était temps que je fasse quelque chose. Sachant que mon acné va beaucoup mieux et que j’ai trouvé une des causes de mon acné et dont je vous ai déjà parlé, le sucre raffiné (Lien).

 

J’ai décidé d’arrêter la pilule progressivement. Je me suis fait un planning pour arrêter en douceur. Les deux premiers mois je prends ma pilule un jour sur deux, les trois et quatrième mois un jour sur trois et les cinquième et sixième mois un jour sur quatre et après plus du tout.

 

Je ne vous cacherais pas qu’au début j’avais vraiment peur de retrouver mon acné d’avant Procuta et que j’ai quand même eux des boutons, mais pas si horrible que ça. Juste quelques gros boutons qui ont mis un bon moment à partir. Ça m’a quand même fait bizarre parce que je n’avais pas eu de gros boutons comme ça depuis au moins deux ans, grâce à mon arrêt du sucre raffiné.

 

Au niveau de mes règles les deux premiers mois c’était carrément n’importe quoi mon corps ne comprenait plus rien. Actuellement je suis dans mon quatrième mois d’arrêt progressif et ça va beaucoup mieux. Je ne dirais pas que j’ai un cycle normal, mais c’est moins en continue qu’avant, j’ai des pauses entre chaque.

 

 

Je pense avoir abordé tout ce dont je voulais vous parler aujourd’hui.


4 réflexions sur “L’arrêt progressif de la pilule

  1. Bonjour,
    Cette méthode paraît intéressante pour éviter les effets négatifs,
    Pourriez vous me dire si un an après cet arrêt progressif vous n’avez pas observé de grosses poussées d’acné ? Et si oui est ce que un an après le bilan est positif ?
    Un grand merci par avance
    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Julie,
      Un an après le bilan n’est pas fou. L’acné est bien présent, même si j’ai appris à vivre avec je ne suis pas satisfaite.
      Je suis désolé de ne pas avoir la solution parfaite pour vous aider 😕
      Bonne journée

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s